Si on suit les guides parlant du Chemin, l'étape suivante devrait aller jusqu'à Arzacq-Arraziguet, donc 33km.

Une étape vraiment longue et en plus, en ce jour d'Ascension, tous les gîtes sont pleins (il parait qu'un groupe de 40 jeunes est dans les parages et occupe les lits!).

Le découpage des étapes s'avère donc difficile pour tous ceux qui n'ont pas réservé longtemps avant.

Pas grave, pendant quelques jours, nous marcherons un peu moins, çà nous permettra de nous reposer un peu...

Aujourd'hui ce sera 18km dans le département des Landes, essentiellement à travers des champs de maïs, sans traverser de village.

 

 

Scan0003

 

Au réveil Francis a un mal de tête tenace et  au gîte on nous conseille d'aller faire un petit tour à la source de Sainte-Quitterie en partant. Elle est à environ 100m de là, çà tombe bien!

" Selon la légende, Quitterie, jeune princesse wisigothe chrétienne, aurait été décapitée là pour avoir refusé d’épouser un prince wisigoth arien vers 480. Une fontaine jaillit à l’endroit où sa tête toucha le sol, deux anges lui auraient ensuite demandé de prendre sa tête dans ses mains et de porter son corps plus haut, dans l’oratoire Saint Pierre où un sarcophage l’attendait. Cette fontaine est un lieu de pèlerinage car elle est considérée comme miraculeuse pour guérir des maux de tête, des maladies des yeux et des épileptiques."

Nous partons donc confiants!

Pour la petite anecdote, j'oublie même mon sac de randonnée au gîte et je dois revenir le chercher! Où ai-je la tête, dans la source certainement!

IMG_0001

 

IMG_0003

Est-ce dû à l'eau miraculeuse ou au comprimé de paracétamol pris au petit-déjeuner, en tout cas la douleur s'envole...

Peu de temps après, au cours d'une rude montée, nous passons devant l'église Sainte-Quitterie-du-Mas. C'est un édifice gothique avec une tour carré et un clocher porche abritant un portail sculpté. Au centre, le Christ bénissant entre saint Jean et la Vierge.

Il est 7h30, l'église est fermée et nous ne verrons pas à l'intérieur le sarcophage en marbre blanc de la sainte, tans pis...

IMG_0007

IMG_0008

3,5 km après le départ nous arrivons à l'étang de Broussais.

Tout est calme, il n'y a pratiquement personne, juste un ou 2 pêcheurs.

Pendant un bon km nous le longeons sur toute sa longueur puis le contournons.

IMG_0010

IMG_0012

IMG_0013

IMG_0014

 

Nous passons ensuite sous une succession de ponts.

Le Camino a dû, au fil des ans, s'adapter à la modernité et s'est allongé ainsi de beaucoup de kilomètres!

IMG_0015

 

IMG_0016 

Partout des champs de maïs, la nourriture de base des canards.

Pour le moment la plante mesure entre 5 et 20 cm et nous nous demandons ce que verront les pélerins dans quelque temps quand elle mesurera plus de 2 m! Ce sera étouffant et terriblement monotone!

 

A 14km nous passons devant un joli petit calvaire situé à l'entrée d'une ferme.

IMG_0017

Un peu plus loin dans un bosquet, sur le ruisseau Bahus, nous rencontrons quelques pèlerins en vélo.

Cette année, contrairement à l'an passé, nous en croisons à plusieurs reprises... 

IMG_0019

 

   

IMG_0021

 

Nous décidons de pique-niquer sur une table juste avant d'arriver à Miramont.

Nous y sommes à midi et demie.

Je suis bien contente, finalement, car, même si l'étape n'a pas été trop longue, je commence à être fatiguée...

Au gîte communal, les hospitaliers, Bernard et sa soeur sont entrain de manger et nous sommes un peu gênés d'arriver si tôt.

 Mais Bernard nous met à l'aise et nous invite à nous installer.

Nous serons dans un dortoir de 4 personnes avec 2 lits superposés.

Nous prenons le café ensemble puis c'est le rituel, douche et lessive.

Il fait beau et nous avons tout notre temps pour nous  promener dans le petit village fleuri.

Nous sommes à Miramont ancienne bastide anglaise. Sensacq, un hameau  éloigné de 12km, lui a été rattaché en 1844. Nous le traverserons demain.

Le rapprochement de l'église-Saint-Martin et du château d'eau nous surprend un peu. Ils profitent tous 2 du point culminant du village!

IMG_0025

 

IMG_0022

IMG_0023

IMG_0024

 

Au point de vue, à côté de l'église, nous pouvons deviner la chaîne des pyrénées.

IMG_0031 

                                                                                                                                                                                    

IMG_0030

                             

IMG_0026

 

 

 

 

 

 

IMG_0028

 Je crois que cette étape, au point de vue des rencontres, marque un tournant dans le parcours de cette année.

Jusque là nous avions fait quelques connaissances mais assez furtives.

Beate est passée devant aujourd'hui et nous avions peu d'échanges avec elle de toute façon... Armand nous a quittés bien vite etc

Aujourd'hui nous allons rencontrer pas mal de personnes avec qui nous continuerons jusqu'à la fin mais nous ne le savons pas encore,bien sûr...Certains reprennent (ou prennent) le Chemin juste aujourd'hui.

Un petit apéritif nous rassemble tous et nous permet de faire un petit peu connaissance.

IMG_0032

IMG_0033

IMG_0034

Il y a là des pèlerins venus de très loin: Allemagne, Nouvelle-zélande, Belgique mais aussi de la région parisienne, d'Angers... et même une voisine du Tarn et Garonne!

Le repas (proposé en donativo)est très bon et l'ambiance détendue.

Les 2 hospitaliers sont très agréables et nous passons une bonne soirée tous ensemble.

IMG_0035

                                                                                                                                                                   

Scan0038